CÉFOTAXIME injectable

Select language:
Sommaire

     

    Prescription sous contrôle médical

     

    Action thérapeutique

    • Antibactérien de la famille des céphalosporines de troisième génération

    Indications

    Chez le nouveau-né :

    • Méningite bactérienne, en association avec un autre antibactérien
    • Infection urinaire
    • Pneumonie (préférer l’association ampicilline + gentamicine pour cette indication)
    • Conjonctivite gonococcique (si la ceftriaxone n’est pas disponible ou contre-indiquée)

    Présentation

    • Poudre pour injection, flacons de 250 et 500 mg, à dissoudre dans 2 ml de l’eau ppi, pour injection IM ou IV lente (3 à 5 minutes) ou perfusion IV (20 à 60 minutes) dans du chlorure de sodium à 0,9% ou du glucose à 5%

    Posologie

    Méningite, infection urinaire, pneumonie

    • 0 à 7 jours (< 2 kg) : 50 mg/kg toutes les 12 heures
    • 0 à 7 jours (≥ 2 kg) : 50 mg/kg toutes les 8 heures
    • 8 jours à < 1 mois : 50 mg/kg toutes les 8 heures

     

    Conjonctivite gonococcique

    • 100 mg/kg IM dose unique

     

    Pour l’administration IV, la poudre de céfotaxime est à reconstituer dans de l’eau ppi uniquement. Pour les perfusions, chaque dose de céfotaxime est à diluer dans un volume de 5 ml/kg de chlorure de sodium à 0,9% ou de glucose à 5%.

    Durée

    • Selon l’indication et l’évolution clinique

    Contre-indications, effets indésirables, précautions

    • Ne pas administrer en cas d’allergie aux céphalosporines ou pénicillines (risque d’allergie croisée).
    • Administrer avec prudence et réduire la posologie en cas d’insuffisance rénale.
    • Eviter ou surveiller l’association avec d’autres médicaments néphrotoxiques : amphotéricine B, aminosides, pentamidine, etc.
    • Peut provoquer : troubles digestifs (diarrhée, nausées), hématologiques (neutropénie, leucopénie), troubles du rythme cardiaque lors d’injection IV trop rapide, réactions allergiques et cutanées (syndromes de Stevens-Johnson et de Lyell) parfois sévères.

    Remarques

    • Ne pas mélanger avec d'autres médicaments dans la même seringue ou perfusion.

    Conservation

     
    – 
     
    – Température inférieure à 25 °C 
    Après reconstitution, la solution doit être utilisée immédiatement.