ARTÉSUNATE injectable

Select language:
Sommaire

     

    Prescription sous contrôle médical

     

    Action thérapeutique

    • Antipaludique

    Indications

    • Traitement du paludisme sévère
    • Traitement initial du paludisme non compliqué, lorsque la voie orale est impossible (vomissements répétés)

    Présentation

    • Poudre pour injection, en flacon de 60 mg, avec un flacon de 1 ml de bicarbonate de sodium à 5% et un flacon de 5 ml de chlorure de sodium à 0,9%, pour injection IV lente (3 à 5 minutes) ou IM lente. NE JAMAIS ADMINISTRER EN PERFUSION IV.
    • Dissoudre la poudre avec la totalité du volume de bicarbonate de sodium à 5% et agiter jusqu’à obtenir une solution limpide. Ajouter ensuite le chlorure de sodium à 0,9% dans le flacon :
      • 5 ml de chlorure de sodium à 0,9% pour obtenir 6 ml de solution d’artésunate à 10 mg/ml, pour injection IV
      • 2 ml de chlorure de sodium à 0,9% pour obtenir 3 ml de solution d’artésunate à 20 mg/ml, pour injection IM

    Posologie et durée

    • Enfant de moins de 20 kg : 3 mg/kg/dose
    • Enfant de 20 kg et plus et adulte : 2,4 mg/kg/dose

     

    Une dose à l'admission (H0) puis 12 heures après l’admission (H12) puis 24 heures après l’admission (H24) puis une fois par jour.

    Administrer au minimum 24 heures (3 doses) par voie parentérale puis, si le patient peut tolérer la voie orale, prendre le relais avec un traitement complet de 3 jours par une combinaison thérapeutique à base d’artémisinine. Sinon, poursuivre le traitement parentéral une fois par jour jusqu'à ce que le patient puisse passer à la voie orale (sans dépasser 7 jours de traitement parentéral).

     

    Poids

    Injection IV
    solution d’artésunate à 10 mg/ml

    Injection IM
    solution d’artésunate à 20 mg/ml

    < 3 kg

    1 ml

    0,5 ml (a) Citation a. Pour des doses inférieures à 1 ml, administrer à l’aide d’une seringue de 1 ml, graduée en 100de ml.

    3 à < 4 kg

    1,2 ml

    0,6 ml (a) Citation a. Pour des doses inférieures à 1 ml, administrer à l’aide d’une seringue de 1 ml, graduée en 100de ml.

    4 à < 5 kg

    1,5 ml

    0,8 ml (a) Citation a. Pour des doses inférieures à 1 ml, administrer à l’aide d’une seringue de 1 ml, graduée en 100de ml.

    5 à < 6 kg

    2 ml

    1 ml

    6 à < 8 kg

    2,5 ml

    1,2 ml

    8 à < 10 kg

    3 ml

    1,5 ml

    10 à < 13 kg

    4 ml

    2 ml

    13 à < 15 kg

    4,5 ml

    2,5 ml

    15 à < 17 kg

    5 ml

    2,5 ml

    17 à < 20 kg

    6 ml

    3 ml

    20 à < 25 kg

    6 ml

    3 ml

    25 à < 29 kg (b) Citation b. Pour un patient de plus de 25 kg, un 2flacon doit être préparé pour obtenir le volume souhaité, un 3flacon pour un patient de plus de 50 kg et un 4flacon pour un patient de plus de 76 kg.

    7 ml

    3,5 ml

    29 à < 33 kg

    8 ml

    4 ml

    33 à < 37 kg

    9 ml

    5 ml

    37 à < 41 kg

    10 ml

    5 ml

    41 à < 45 kg

    11 ml

    6 ml

    45 à < 50 kg

    12 ml

    6 ml

    50 à < 55 kg (b) Citation b. Pour un patient de plus de 25 kg, un 2flacon doit être préparé pour obtenir le volume souhaité, un 3flacon pour un patient de plus de 50 kg et un 4flacon pour un patient de plus de 76 kg.

    13 ml

    7 ml

    55 à < 62 kg

    15 ml

    8 ml

    62 à < 67 kg

    16 ml

    8 ml

    67 à < 71 kg

    17 ml

    9 ml

    71 à < 76 kg

    18 ml

    9 ml

    76 à 81 kg (b) Citation b. Pour un patient de plus de 25 kg, un 2flacon doit être préparé pour obtenir le volume souhaité, un 3flacon pour un patient de plus de 50 kg et un 4flacon pour un patient de plus de 76 kg.

    20 ml

    10 ml

    Contre-indications, effets indésirables, précautions

    • Peut provoquer : troubles digestifs, vertiges, céphalées, fièvre, douleurs musculaires et articulaires, prurit ; rarement rash, anémie hémolytique retardée (survevant 2 à 3 semaines après le traitement, surtout en cas d’hyperparasitémie et chez les jeunes enfants).
    • Grossesse : pas de contre indication
    • Allaitement : pas de contre indication

    Remarques

    • La solution doit être limpide, ne pas utiliser une solution trouble ou avec un précipité.
    • Ne pas utiliser d’eau ppi pour :
      • la reconstitution (utiliser uniquement du bicarbonate de sodium) ;
      • la dilution (utiliser uniquement du chlorure de sodium).

    Conservation

     
    – 
     
    – Température inférieure à 30 °C
    Après reconstitution, la solution doit être utilisée immédiatement.
    • (a) Pour des doses inférieures à 1 ml, administrer à l’aide d’une seringue de 1 ml, graduée en 100de ml.
    • (b) Pour un patient de plus de 25 kg, un 2flacon doit être préparé pour obtenir le volume souhaité, un 3flacon pour un patient de plus de 50 kg et un 4flacon pour un patient de plus de 76 kg.