DIGOXINE injectable

Prescription sous contrôle médical

Action thérapeutique

– Cardiotonique

Indications

– Arythmies supra-ventriculaires (fibrillation, flutter, tachycardie paroxystique)
– Insuffisance cardiaque

Présentation et voie d'administration

– Ampoule à 500 microgrammes ou 0,50 mg (250 microgrammes ou 0,25 mg/ml, 2 ml), pour injection IV lente ou perfusion dans du glucose à 5% ou du chlorure de sodium à 0,9%

Posologie

– Adulte :
• Dose de charge : 500 à 1000 microgrammes (0,5 à 1 mg)
La dose de charge peut être administrée en une perfusion d'une durée minimum de 2 heures ou fractionnée en plusieurs injections IV lentes, à administrer en 5 minutes.
• Dose d'entretien : passer à la voie orale

– Réduire la posologie de moitié chez le sujet âgé ou en cas d'insuffisance rénale.

Contre-indications, effets indésirables, précautions

– Ne pas administrer en cas de bradycardie, trouble du rythme mal identifié, insuffisance coronarienne aiguë.
– La surveillance du pouls est indispensable en début de traitement.
– La dose thérapeutique est proche de la dose toxique.
– Peut provoquer en cas de surdosage : troubles digestifs (nausées, vomissements, diarrhée), troubles visuels, céphalées, confusion, délire, troubles du rythme et de la conduction auriculo-ventriculaire. Dans ces cas, diminuer la posologie ou arrêter le traitement.
– Ne pas associer avec le calcium, en particulier IV (troubles du rythme graves).
– Surveiller l'association avec :
• amiodarone, itraconazole, quinine, chloroquine (augmentation du taux de digoxine) ;
• médicaments hypokaliémiants : diurétiques, corticoïdes, amphotéricine B (augmentation de la toxicité de la digoxine).
– Surveiller si possible la kaliémie (en cas d'association avec des médicaments hypokaliémants) et la créatininémie (chez l'insuffisant rénal).
– Grossesse : pas de contre-indication
– Allaitement : pas de contre-indication

Remarques

– La dose de charge peut-être administrée en cas d'arythmie si une digitalisation rapide est nécessaire. Elle n'est en général pas nécessaire en cas d'insuffisance cardiaque.
– Conservation : température inférieure à 25 °C -