HYDROCORTISONE injectable

Prescription sous contrôle médical


Action thérapeutique

– Anti-inflammatoire stéroïdien (glucocorticoïde)

Indications

– Traitement symptomatique des réactions allergiques et inflammatoires sévères, p. ex. : asthme aigu grave (en complément du salbutamol inhalé), œdème de Quincke, choc anaphylactique (en complément éventuel de l’épinéphrine)

Présentation et voie d'administration

– Poudre pour injection, flacon de 100 mg d’hydrocortisone (hémisuccinate, succinate ou phosphate), à dissoudre dans 2 ml d’eau ppi, pour injection IM, IV ou perfusion

Posologie et durée

– Enfant de moins de 1 an : 25 mg/injection
– Enfant de 1 à 5 ans : 50 mg/injection
– Enfant de 6 à 12 ans : 100 mg/injection
– Adulte : 100 à 500 mg/injection

A renouveler 3 ou 4 fois par jour selon la sévérité et l’évolution clinique.

Contre-indications, effets indésirables, précautions

– Eviter l'administration prolongée en cas d’ulcère gastro-duodénal, diabète, cirrhose.
– Administrer avec prudence chez les patients traités par digitaliques : augmente la toxicité par hypokaliémie.
– Grossesse : uniquement si clairement indiqué et pour une durée brève
– Allaitement : pas de contre-indication

Remarques

– L'hydrocortisone acétate insoluble est une suspension utilisable seulement pour un traitement local : injection intra- ou péri-articulaire, péridurale (sciatique).
– Conservation : température inférieure à 25 °C -