LIDOCAINE = LIGNOCAINE injectable

Prescription sous contrôle médical


Action thérapeutique

– Anesthésique local

Indications

– Anesthésie locale :
• petite chirurgie : solution à 1%
• soins dentaires : solution à 2% (avec ou sans épinéphrine)

Présentation et voie d'administration

– Solution à 1% (10 mg/ml), flacon de 20 et 50 ml, pour infiltration SC
– Solution à 2% (20 mg/ml), flacon de 20 et 50 ml, pour infiltration SC

Posologie

– Le volume à injecter dépend de la surface à anesthésier.
– Ne pas dépasser :
Enfant : 5 mg/kg/injection
Adulte : 200 mg soit 20 ml solution à 1% ou 10 ml solution à 2%

Durée

– Une injection à renouveler si nécessaire.

Contre-indications, effets indésirables, précautions

– Ne pas administrer en cas d'allergie connue à la lidocaïne, de troubles de la conduction intracardiaque.
– Pour l'anesthésie des extrémités, les infiltrations doivent être distales (à la racine), en bague, sans garrot et sans épinéphrine (adrénaline).
– Ne pas utiliser la lidocaïne pour les incisions d'abcès : risque de diffusion de l'infection.
 Lidocaïne avec épinéphrine (adrénaline) :
• la lidocaïne additionnée d'épinéphrine permet de réaliser des anesthésies plus longues pour les soins dentaires ;
• ne pas administrer les solutions contenant de l'épinéphrine pour l'anesthésie des extrémités (doigts, bloc pénien, etc.) : risque d'ischémie et de nécrose.
– Grossesse : pas de contre-indication
– Allaitement : pas de contre-indication

Remarques

– L'anesthésie s'installe en 2 à 5 minutes et dure 1 heure à 1 heure 30.
– Ne pas confondre avec la lidocaïne 5% hyperbare réservée à la rachianesthésie.
– Plus la lidocaïne est concentrée, plus l'effet anesthésique est localisé.
– Pour simplifier les protocoles, il est préférable de choisir la lidocaïne 2% avec épinéphrine (adrénaline) pour l'anesthésie dentaire, et la lidocaïne 1% sans épinéphrine pour l'anesthésie cutanée.
– Conservation : température inférieure à 25 °C -