PHYTOMÉNADIONE = VITAMINE K1 injectable

Prescription sous contrôle médical


Action thérapeutique

– Vitamine, antihémorragique

Indications

– Prévention et traitement de la maladie hémorragique du nouveau-né

Présentation et voie d'administration

– Ampoule à 2 mg (10 mg/ml, 0,2 ml), pour voie orale, injection IM ou IV lente

Posologie et durée

– Prévention de la maladie hémorragique du nouveau-né
Par voie IM, le jour de la naissance :
• Nouveau-né < 1,5 kg : 0,5 mg dose unique 
• Nouveau-né ≥ 1,5 kg : 1 mg dose unique

– Traitement de la maladie hémorragique du nouveau-né
Par voie IM ou IV lente : 
1 mg toutes les 8 heures si nécessaire, selon l'évolution clinique et le résultat du contrôle biologique de la coagulation

Contre-indications, effets indésirables, précautions

– Peut provoquer : réactions allergiques, en particulier par voie IV ; hématome au point d'injection IM.
– Grossesse : pas de contre-indication
– Allaitement : pas de contre-indication

Remarques

– Il existe des ampoules à 10 mg (10 mg/ml, 1 ml) réservées au traitement des adultes (traitement des hémorragies dues aux anti-vitamines K, etc.).
– La  vitamine K1 est aussi utilisée dans la prévention des hypoprothrombinémies du nouveau-né chez les mères traitées par des inducteurs enzymatiques (rifampicine, rifabutine, phénobarbital, phénytoïne, carbamazépine) pendant la grossesse. Utiliser les ampoules à 10 mg (10 mg/ml, 1 ml) : administrer 10 mg/jour de vitamine K1 par voie orale pendant les 15 jours précédant l'accouchement. Cette prévention ne dispense pas de l'administration IM de vitamine K1 chez le nouveau-né.
– Ne pas diluer ou mélanger avec d'autres médicaments dans la même seringue.
– Conservation : température inférieure à 25 °C -