FLUCONAZOLE injectable

Select language:
Sommaire

    Dernière mise à jour : Novembre 2022

     

    Prescription sous contrôle médical

     

    Action thérapeutique

    • Antifongique

    Indications

    • Infections fongiques sévères, lorsqu’un traitement par voie orale est impossible :
      • Cryptococcose neuroméningée, en association avec l’amphotéricine B ou la flucytosine
      • Candidose œsophagienne sévère

    Présentation et voie d'administration

    • Flacon ou poche de 200 mg (2 mg/ml, 100 ml), pour perfusion

    Posologie

    Cryptococcose neuroméningée, en association avec l’amphotéricine B ou la flucytosine

    • Enfant de 1 mois et plus : 12 mg/kg (max. 800 mg) une fois par jour administrés en 20 minutes minimum (max. 5 ml/minute)
    • Adulte : 1200 mg une fois par jour administrés en 10 minutes minimum (max. 10 ml/minute)

     

    Candidose œsophagienne sévère

    • Enfant de 1 mois et plus : 3 à 6 mg/kg (max. 200 mg) une fois par jour
    • Adulte : 200 mg (max. 400 mg) une fois par jour 

    Durée

    Prendre le relais par voie orale dès que possible.

    Contre-indications, effets indésirables, précautions

    • Administrer avec prudence en cas d’insuffisance hépatique ou rénale, troubles cardiaques (bradycardie, trouble du rythme, etc.).
    • Réduire la dose de moitié en cas d’insuffisance rénale.
    • Peut provoquer : troubles digestifs, céphalées, réactions cutanées parfois sévères, réaction anaphylactique ; troubles hépatiques graves, troubles hématologiques (leucopénie, thrombopénie) et cardiaques (allongement de l’intervalle QT). Arrêter le traitement en cas de réaction anaphylactique, troubles hépatiques ou réaction cutanée sévère.
    • Eviter ou surveiller l’association avec :
      • médicaments prolongeant l’intervalle QT (amiodarone, chloroquine, érythromycine, halopéridol, méfloquine, pentamidine, quinine) ;
      • warfarine, carbamazépine, phénytoïne, rifabutine, benzodiazépines, inhibiteurs calciques, certains antirétroviraux (p. ex. névirapine, zidovudine): augmentation des concentrations plasmatiques de ces médicaments ;
      • rifampicine : diminution des concentrations plasmatiques du fluconazole.
    • Grossesse et allaitement : à réserver aux infections sévères ou mettant en jeu le pronostic vital, notamment au cours du premier trimestre de la grossesse (risque de malformations fœtales).

    Remarques

    • Étant donné que la demi-vie du fluconazole est prolongée chez le nouveau-né, celui-ci doit être administré toutes les 72 heures (nouveau-né < 14 jours) ou toutes les 48 heures (nouveau-né ≥ 14 jours).
    • Dans le traitement des cryptococcoses neuroméningées, si l’amphotéricine B n’est pas disponible ou mal tolérée, le fluconazole peut être utilisé seul à la phase d’induction (même posologie que pour la voie orale).
    • Ne pas ajouter d’autres médicaments dans le flacon ou la poche.

    Conservation

    Température inférieure à 25 °C. Ne pas réfrigérer.