BENZATHINE BENZYLPÉNICILLINE injectable

Prescription sous contrôle médical


Action thérapeutique

– Antibactérien de la famille des pénicillines, à action prolongée

Indications

– Syphilis précoce (primaire, secondaire ou latente de moins de un an)
– Syphilis latente tardive (latente depuis un an ou plus ou de durée inconnue)
– Syphilis congénitale (absence de signes cliniques chez le nouveau-né et traitement adéquat chez la mère)
– Tréponématoses endémiques (pian, bejel, pinta)
– Angine streptococcique
– Prophylaxie de la diphtérie en cas de contact direct
– Prophylaxie primaire et secondaire du rhumatisme articulaire aigu (RAA)

Présentation et voie d'administration

– Poudre pour injection, en flacons de :
• 1,2 MUI (900 mg), à dissoudre dans 4 ml d’eau ppi, pour injection IM
• 2,4 MUI (1,8 g), à dissoudre dans 8 ml d'eau ppi, pour injection IM
JAMAIS EN IV NI PERFUSION

Posologie

– Syphilis
Enfant : 50 000 UI (37,5 mg)/kg par injection (max. 2,4 MUI ou 1,8 g par injection)
Adulte : 2,4 MUI (1,8 g) par injection

– Pian, bejel, pinta
Enfant de moins de 10 ans : 1,2 MUI (900 mg) par injection 
Enfant de 10 ans et plus et adulte : 2,4 MUI (1,8 g) par injection

– Angine streptococcique, prophylaxie de la diphtérie, prophylaxie du RAA
Enfant de moins de 30 kg : 600 000 UI (450 mg) par injection
Enfant de 30 kg et plus et adulte : 1,2 MUI (900 mg) par injection

Durée

– Syphilis précoce, syphilis congénitale, angine, pian, bejel, pinta, prophylaxie de la diphtérie, prophylaxie primaire du RAA : dose unique ; syphilis latente tardive : une injection par semaine pendant 3 semaines ; prophylaxie secondaire du RAA : une injection toutes les 4 semaines pendant plusieurs années

Contre-indications, effets indésirables, précautions

– Ne pas administrer en cas d'allergie aux pénicillines.
– Administrer avec prudence en cas d’allergie aux céphalosporines (allergie croisée possible) et d’insuffisance rénale (réduire la posologie).
– Peut provoquer :
• troubles digestifs, douleur au point d’injection, réactions allergiques parfois sévères ;
• réaction de Jarisch-Herxheimer (fièvre, frissons, myalgies, tachycardie) en cas de syphilis ;
• convulsions en cas de doses élevées ou insuffisance rénale ;
• symptômes de choc avec troubles neuropsychiques en cas d'injection IV accidentelle.
– Bien vérifier l'absence de reflux sanguin lors de l'injection IM.
– Ne pas associer avec le méthotrexate.
– Grossesse et allaitement : pas de contre-indication

Remarques

– Pour une dose de 2,4 MUI (1,8 g), administrer 1,2 MUI (900 mg) dans chaque fesse.
– Ne pas confondre la benzathine benzylpénicilline d’action prolongée, pour injection IM, avec la benzylpénicilline (ou pénicilline G) d'action rapide, administrée par voie IV.
– Ne pas mélanger avec d'autres médicaments dans la même seringue.
– Conservation : température inférieure à 25 °C -  - 
Après reconstitution, la suspension doit être utilisée immédiatement.