MÉLARSOPROL injectable

Prescription sous contrôle médical

Action thérapeutique

– Trypanocide (dérivé arsénical)

Indications

– Phase méningo-encéphalitique de la trypanosomiase africaine à T. b. gambiense et T. b. rhodesiense

Présentation et voie d'administration

– Ampoule à 180 mg (36 mg/ml, 5 ml), solution à 3,6% dans le propylèneglycol, pour injection IV lente. JAMAIS EN IM OU SC.

Posologie et durée

– Le traitement doit être conduit à l’hôpital sous surveillance médicale étroite.
– Enfant et adulte : 2,2 mg/kg (max. 5 ml) une fois par jour pendant 10 jours 

Contre-indications, effets indésirables, précautions

– Peut provoquer :
• encéphalopathie réactionnelle (5-10% des cas) : convulsions répétées ou prolongées, coma, troubles psychiques, habituellement entre le 5e et le 8e jour de traitement pour le traitement continu (mais parfois plus tard, y compris après la sortie du patient) et juste avant ou pendant la 2e série d’injections pour le traitement intermittent ;
• réactions à l’arsenic : céphalées, fièvre, tachycardie, hypertension, douleurs des mâchoires, troubles neurologiques (hyperréflexie) ;
• troubles digestifs, réactions cutanées (dermatite exfoliative, urticaire), neuropathies périphériques, troubles hématologiques (anémie hémolytique en cas de déficit en G6PD, agranulocytose), insuffisance hépatique ou rénale, lésions myocardiques ;
• tuméfaction, douleur, phlébite, sclérose veineuse, nécrose au point d’injection en cas de diffusion du médicament hors de la veine.
– Injecter avec une seringue parfaitement sèche : précipitation de la solution en présence d’eau. Le propylèneglycol peut dissoudre le plastique des seringues, utiliser de préférence une seringue en verre (si la stérilisation est correctement faite), sinon, injecter immédiatement (mais lentement) avec une seringue en plastique.
– Grossesse : CONTRE-INDIQUE

Remarques

– La prednisolone orale est fréquemment associée pendant toute la durée du traitement.
– Dans la phase méningo-encéphalitique de la trypanosomiase à T. b. gambiense, le traitement de choix est l’association nifurtimox + éflornithine (NECT).
– Conservation : température inférieure à 25 °C -