PROTAMINE injectable

Prescription sous contrôle médical


Action thérapeutique

– Neutralisation de l’action anticoagulante de l’héparine non fractionnée
– Neutralisation partielle de l’action anticoagulante des héparines de bas poids moléculaire

Indications

– Syndrome hémorragique résultant d’un surdosage accidentel en héparine

Présentation et voie d'administration

– Ampoule à 50 mg de sulfate de protamine (10 mg/ml, 5 ml) pour injection IV lente
Le dosage est parfois exprimé en unité antihéparine (UAH) : 1000 UAH = 10 mg.

Posologie

La dose dépend de la quantité d’héparine à neutraliser.

– Surdosage en héparine
Entre 0 et 30 minutes après l’injection d’héparine, 1 mg de sulfate de protamine (100 UAH) neutralise 100 unités d’héparine.
Au-delà de 30 minutes après l’injection d’héparine, la dose de protamine à injecter est la moitié de la dose d’héparine.
Ne pas dépasser 50 mg par injection.

– Surdosage en nadroparine
1 mg de sulfate de protamine (100 UAH) neutralise 100 unités de nadroparine. La dose de protamine à injecter est équivalente à celle de la nadroparine injectée.

Durée

– Selon l’évolution clinique, en contrôlant les paramètres de coagulation.

Contre-indications, effets indésirables, précautions

– Peut provoquer : hypotension, bradycardie, dyspnée ; réaction d’hypersensibilité, notamment chez les diabétiques traités par insuline-protamine.
– L’hémorragie peut persister ou resurgir en cas de surdosage en protamine, le sulfate de protamine ayant lui-même une activité anticoagulante propre.
– Injecter très lentement par voie IV (10 minutes) pour réduire les risques d’hypotension et de bradycardie.
– Grossesse : pas de contre-indication
– Allaitement : pas de contre-indication

Remarques

– En cas de surdosage en nadroparine, il est recommandé de passer dans le même temps une ou 2 poches de sang frais pour contrecarrer l’activité anti-Xa.
– L’action anticoagulante de la protamine peut différer selon l’origine de l’héparine : suivre les instructions du fabricant.
– Le sulfate de protamine peut être utilisé pour neutraliser l’effet de l’héparine avant chirurgie.
– Conservation : au réfrigérateur (entre 2 °C et 8 °C) -